LA REDECOUVERTE D'ANGKOR     Capiteux Cambodge

 

vers 1580                            un missionnaire portugais pénètre dans Angkor

vers 1600                            un japonais qui se croit en Inde, dresse le premier plan d'Angkor Vat

1860                                    Henri Mouhot, un naturaliste français attire l'attention sur les monuments khmers

1863                                    Adolf  Bastian, un allemand, déchiffre l'écriture khmère en la rapprochant du sanscrit.

1866                                    Douart de Lagrée organise l'expédition du Mékong

1873                                    Louis Delaporte visite les sites khmers

1888                                    Etienne Aymonier traduit des textes du vieux khmer.

1907 et suivantes                  la conservation d'Angkor est confiée successivement à : Jean Commaille,

                                           Henri Marchal, Georges Trouvé, Maurice Glaize, Bernard-Philippe Groslier.

1916                                    Georges Groslier fonde le Musée du Cambodge à Phnom Penh.