Perou Paracas otaries

rerourphoto suivante

Paracas 2002       on ne peut plus faire la grasse matinée tranquillement !